Des points de couture

La mini couture demande presque toujours quelques points à la main. Voici ceux que j'utilise le plus souvent. À noter que je ne suis définitivement pas une pro des vidéos, et que tu peux sans doute trouver des explications sur le web sans trop de difficulté. J'espère que mes graphiques aideront. Pour des vidéos expliquant les noeuds, c'est par ici.


Les fils à coudre

Avant tout, j'ai déjà un peu parlé de fil à coudre dans le lexique mais revoici quelques conseils. Choisis un fil à coudre de qualité, ça veut dire rien qui vient du "magasin du dollar" ou dans une boîte mixe sur des bobines en carton. Aussi, bien que les vieux fil à coudre sur bobine de bois sont magnifiques, je ne conseille pas leur utilisation, les vieux fils sont souvent cassants, plus aussi solide que dans leur jeunesse. En gros, choisis des fils dans un magasin de couture, après que tu le préfères 100% coton ou en polyester, plus gros ou plus fin, c'est vraiment ton choix. Aussi, si tu es débutante, choisir la même couleur que ton tissu peut beaucoup aider. Étant donné que le fil se fondra davantage avec le tissu on ne verra pas les imperfections comme ce serait le cas avec un fil contrastant.


La longueur du fil

Deuxième petite note et je suis très sérieuse ici : ne prend pas un fil long d'un mètre! Et ce peu importe la longueur que tu as à coudre. Il vaut mieux nouer en plein milieu et repartir avec un nouveau fil que de se battre avec un long fil. Pas convaincu.e? Un long fil risque de s'emmêler sonne 95% fois plus qu'un fil court (statistique très sérieuse prise avec ma propre expérience 😉). Quand tu utilises un long fil il risque de casser puisqu'à chaque fois que tu tires tu l'affaibli un peu. En enfin, protège ton bras, ton poignet, même ton épaule, en choisissant un fil de longueur normal, donc en faisant des gestes moins grands (définitivement pas nécessaire d'essayer d'attraper la lune à chaque fois que tu tires ton fil!).

Fais-moi confiance, même si tu détestes enfiler ton aiguille, sauve-toi le trouble. Ma règle générale est un fil long comme mon avant bras, c'est-à-dire que je tiens le bout du fil entre mes doigts et étire mon avant bras pour couper mon fil au niveau de mon coude.


Le point avant

Je n'ai pas de graphique pour ce point parce qu'il est très simple. Il suffit de piquer le tissu en dessus et en dessous. Il y a deux façon de coudre au point avant. La première est de planter l'aiguille plusieurs fois avant de tirer le fil. Le résultat est un point généralement plus long: je l'utilise lorsque je veux aller vite, ou simplement préfixer des tissus ensembles. La deuxième façon implique qu'on pique dans le tissu pour ressortir de l'autre côté, pour ensuite revenir quelques millimètres plus loin et ainsi de suite. J'espère que les vidéos aideront à mieux comprendre.





Le point arrière

Le point arrière permet de faire une ligne pleine. C'est le meilleur point pour coudre à la main et il est très pratique en broderie. Une fois ton nœud de départ fait, pique ton aiguille pour former le premier point et ressort 4 millimètres plus loin. Pique à la fin du premier point et cette fois ressort à 4 millimètres de la fin du deuxième point.



Le point invisible

Le point invisible permet de joindre deux tissus ensemble proprement. On s'es sert souvent pour fermer des ouvertures ou pour faire des appliqués. Bien maîtrisé, il est presque invisible. Pour joindre 2 parois de tissu, il faut entrer et sortir l'aiguille d'un seul côté de paroi puis répéter l'opération sur l'autre parois. En tirant sur le fil, les 2 parois se rejoignent. En anglais on appelle ce point "ladder stitch" point échelle et je trouve que c'est très explicatif, les points rejoignent les deux parois parallèlement, comme les barreaux d'une échelle.




Le point glissé

Le point glissé peut aussi servir pour joindre 2 tissus. Il est plus apparent que le point invisible mais bien réussi il peut être tout aussi beau. Pour le réaliser on pique d'une paroi à l'autre pour les joindre ensemble. Si tu piques un peu en angle, ton point sera perpendiculaire à la couture (comme sur le graphique), si tu piques plutôt droit ton point sera oblique. Les deux façons donnent de beaux résultats surtout si le point est régulier. Il peut aussi servir à faire des appliqués.





Le point satin

Le point satin sert à remplir des formes. On s'en sert habituellement en broderie. Il faut piquer d'un côté à l'autre de la forme que l'on veut remplir en collant les points assez pour qu'on ne voit plus le tissu en dessous.




Posts récents

Voir tout