top of page

L'appliqué

Un appliqué est une technique qui s'explique très bien par son nom - on applique une pièce de tissu en surface d'un autre tissu. Il y a selon moi plein de façon de faire des appliqués et on va voir ici quelques techniques et mes trucs préférés.


Les matières

Tu peux appliqué presque n'importe quel tissu, selon le résultat que tu veux et la méthode que tu choisis.

Le feutre est super facile à utiliser, demande peu de préparation et peut tout aussi bien se poser à la machine qu'à la main.

Un tricot solide est aussi une bonne option pour l'appliqué à la main ou à la machine, je pense ici à un tricot de style ponte ou bien un coton ouaté peu extensible.

Un tissé simple comme un coton à courte pointe peut être appliqué sans finition si tu n'as pas peur d'un peu d'effilochement, ou bien en rabattant les rebords avant de coudre.

Pour la base (le tissu sur lequel on va appliqué), vas-y pour quelque chose de pas trop extensible. Tout les tissés qui n'ont pas de spandex sont parfaits, et tous les tricots qui bougent peu.


Pour débuter ce sont les matières que je conseille. Plus tu prends de l'expérience en couture plus tu comprends comment les tissus bougent et réagissent ensemble et là le monde entier des appliqués s'ouvre à toi. Alabama Chanin fait des vêtements époustouflants avec des appliqués. J'ai son livre, et c'est son univers qui m'a motivée à recouvrir un manteau trouvé en friperie d'appliqués floraux. Pour mon manteau je n'ai pas suivi de règle et j'ai cousu chaque morceau avec l'inspiration du moment. Bien entendu si tu couds sur un vêtement déjà fini, tu devras le faire à la main, puisque la machine ne pourra pas se rendre aux endroits restreints comme dans les manches.


À la machine à coudre

La façon la plus simple d'appliqué est à la machine à coudre, au point droit. C'est ainsi que j'ai posé les lettres sur les bas de Noël de mes trois chats. Tu peux aussi essayer différents points si ta machine en a, le zig-zag bien entendu, ou le point feston. Il suffit de coudre lentement à quelques millimètres du bord de ta pièce d'appliqué.

La couleur du fil que tu choisis aura un impact sur le résulta final, choisis un fil semblable pour un look plus subtil, ou un fil contrastant pour une plus grand définition. La longueur de ton point aussi est importante. Un point plus court sera plus facile à gérer dans les courbes, mais s'il est trop serré, cela pourrait causer des problèmes d'étirement avec le tissu.

Voici quelques différents appliqués à la machine. Le premier est un coeur en feutre cousu au point droit. Le second est une fleur découpée dans un tissé imprimé, puis fixé au zig-zag. J'ai utilisé un zig-zag moyen avec un point assez rapproché. Chaque machine a des paramètres différents alors il faut jouer un peu avec la tienne pour découvrir tes préférences. Le troisième appliqué est aussi avec un tissé et j'ai choisi un point de fantaisie de ma machine. Et le dernier est aussi un point de fantaisie mais cette fois sur du feutre.

Dans mon vidéo, je pose un appliqué tout simple au point droit. On ne voit pas très bien la manipulation, mais pour les courbes j'y suis allé lentement en utilisant beaucoup le volant au lien de la pédale pour faire un point à la fois. J'ai aussi levé mon pied de machine souvent pour m'aider à faire les courbes. Enfin, quand tu couds dans une petite courbe comme ici, je te conseille un point plus court pour que ce soit plus fluide.


À la main

Encore une fois tu peux utiliser plusieurs points pour faire le tour de ta pièce d'appliqué. Le point droit ou le point glissé ou un point de feston sont tout indiqués pour coudre un appliqué. Dans ce billet on se concentre sur l'appliqué sans finition, au bord "brut". All Well Workshop a un super vidéo sur comment appliqué au point invisible à la main en repliant la valeur de couture vers l'intérieur. C'est une magnifique façon de décorer des objets, mais il faut bien entendu prendre le temps et bien maîtriser la couture à la main.

Un fil à coudre classique, simple ou double peut très bien faire pour coudre ton appliqué. Mais tu peux aussi choisir une aiguille plus grosse et un fil à broder, le nombre de brin de tu veux selon le look désiré. Tu peux aussi essayer des fils métalliques ou brillants pour une touche encore plus spéciale.



Dans ce petit vidéo j'applique une lune en tricot au point de feston. Ce n'est sans doute pas la façon la plus claire de comprendre ce point décoratif. Et je ne saurais comment l'expliquer en mot. J'ai donc volé un graphique sur le web (je voudrais vraiment crédité mais j'ai suivi tous les liens et je suis arrivé à une impasse). Le point de feston est un point souvent utilisé pour décorer le bord d'une couverture, il s'appelle même "blanket stitch" en anglais.



L'entoilage

Selon les tissus choisis, c'est possible qu'un peu d'entoilage soit de mise. Des tissus fins ne réagiront pas bien à la technique de l'appliqué il faut donc les aider avec une couche un peu plus stable. J'utilise généralement un entoilage thermocollant assez fin, et s'il le faut je met une seconde couche. Si ton projet ne sera pas doublé, tu peux penser à utiliser un entoilage déchirable que tu pourras retirer une fois l'appliqué terminé. Il n'y a pas de recette magique ici, il faut deviner à chaque fois comment le tissu de base et celui de l'appliqué vont réagir. Avec l'expérience ça sera plus facile, mais pour commencer tu devrais toujours faire un test avant d'appliqué sur ton vrai morceau. Si ton tissu ondule, recommence avec une couche d'entoilage, ou même un morceau de papier de soie sous les griffes de ta machine.

Si tu couds plutôt ton appliqué à la main, c'est plus facile d'adapter son point et sa tenue au toucher. Ceci dit, une petite couche d'entoilage peut parfois aider quand même, surtout sur un tissu très mou.


Un cerceau?

Comme tu l'as sans doute remarqué dans mes vidéos, j'utilise rarement le cerceaux à broder. Il y a deux raisons principales : je n'aime pas tant manipuler un cerceaux et je brode souvent que des très petites pièces. Si j'entreprend un plus gros projet, ou que je fais du point de croix, là je sors le cerceau. Je le mentionne ici parce que si tu as l'habitude d'utiliser cet outil il peut être ultra pratique.


La colle

Un autre outil très pratique, si ce n'est pas indispensable, c'est la colle. Puisque le tissu peut bouger, coller ta pièce d'appliqué avant de la coudre peut grandement aider. De la simple colle en bâton suffit souvent, elle ne durcit pas les textiles et part au lavage. Pour des projets plus importants tu peux essayer de la colle à tissu ou bien de l'entoilage double face (c'est-à-dire qui colle des deux côtés). Des fois la colle n'est pas une option, alors là lâche-toi lousse avec les épingles. Bien placer ta pièce avant de commencer à coudre te facilitera beaucoup la tâche.


As-tu des questions? Besoin d'aide avec un projet d'appliqué? Fais-moi signe.






Posts récents

Voir tout
bottom of page